Maquillage Anti-Age : les 7 erreurs à éviter

maquillage anti-âge, les erreurs à ne pas faire

 

 

La semaine dernière, j’ai eu le plaisir d’animer une autre Master Class au thème du maquillage anti-âge, cette fois-ci chez Make Up For Ever. J’ai expliqué et démontréa ux les maquilleurs invités, quels sont, les 40 ans passés, les fautes de maquillage à ne pas commettre, les produits, techniques et tendances qui doivent rester réservés aux filles aux peaux de bébé. Voici ma check-list des 7 erreurs les plus courants, à éviter pour ne pas accentuer les signes d’âge et vous rajouter 10 ans.

1. Le teint épais et trop mat

Qui dit maquillage anti-âge, pense en premier au teint. Sans doute le geste le plus vieillissant à faire est de se plâtrer la peau avec un fond de teint épais et lourd.

Gare aussi aux fonds de teint poudre, matifiants. C’est vrai qu’en poudrant légèrement la peau, on peut souvent obtenir un effet lisse et velouté. Mais un fond de teint matifiant appliqué sur tout le visage va vous faire un effet masque, figé, car ce sont les brillances (sur les hauts de joues par exemple) qui font que votre teint a l’air naturel.

La solution est de choisir un fond de teint en texture ultra light ou une crème teintée (comme ma préférée de Laura Mercier), qui préservera la luminosité et brillance naturelle de votre peau. Prenez une poudre super transparente et appliquez-la tout légèrement uniquement sur le front, le nez, et son contour.

2. La couleur de teint trop foncé

Attention à la teinte : un ton plus foncé que votre carnation, choisi souvent par l’idée de se procurer un léger hâle pour un teint plus frais, va provoquer le contraire : le teint paraît grisâtre et les ridules plus marqués. Comment faire pour déterminer la couleur de fond de teint parfaite pour votre peau ? Trouvez ici mes conseils…

 3. L’anti-cernes en paquet

Pour l’anti-cernes également, on évite les textures plâtreuses qui vont donner un aspect désseché à la peau fine du contour de l’œil. Mieux vaut choisir des formules souples et crémeuses. Mais même avec le meilleur produit c’est aussi le dosage très prudent qui fera toute la différence. Essayez de camoufler les endroits « bleutés » sous l’œil et dans le coin intérieur avec le minimum absolu de produit. Parce que tout ce qui est de trop est garanti de filer dans les ridules et de les accentuer.
Trouvez ici plus de conseils et techniques sur le teint anti-âge.

 4. Le contouring qui vous donne l’air fatigué

Un léger contouring peut faire du bien aux visages jeunes, ronds et peu structurés. Au delà de 40 ans c’est rarement bénéfique de souligner le relief. On vise plutôt à lisser et adoucir pour un résultat frais et pimpant. L’enlumineur aussi est un produit à appliquer avec précaution car il rend les ridules plus visibles. Une option est d’en mettre par exemple une petite touche sur les hauts de joues (une zone qui est lisse) en bien estompant le produit.

 5. Le blush trop voyant

Sur une peau mature, les couleurs de blush trop foncées ou voyantes font vite « trop maquillé » et marqué. Mieux vaut opter pour une touche légère et fraîche sur les hauts des joues, en rose chaud ou pêche.

 6. Les yeux rétrécis et marqués

Pour le maquillage des yeux, cherchez la douceur, le flou artistique, qui sera plus flatteur qu’un eyeliner ou un maquillage très dessiné. Mention spéciale pour le trait de crayon noir sous l’œil au ras de cils, qui rend les yeux plus petits (peu importe l’âge) et le regard un peu triste.

Outre le noir, évitez aussi toutes les couleurs trop vives, qui vont également vous durcir. Mieux vaut choisir le gris, marron, taupe, brun en textures satinées pour apporter de la luminosité et adoucir et mettre en valeur le regard.

Interdits absolument sont les fards nacrés et irisés qui, en jouant sur les reflets, mettent en avant le relief, donc les rides.
Attention aussi aux pigments très clairs, blancs, beiges, qui souvent apportent un effet plaqué.
Vous trouvez ici plus de conseils et astuces pour un maquillage des yeux anti-âge.

7. La bouche stricte ou fripée

Pour la bouche, ni le très glossy, ni le super mat vont vous rendre un service. Les textures glossy, très fluides, ont tendance à filer dans les ridules et les accentuer. Les rouge à lèvres mats « aplatissent » et rétrécissent la bouche qui avec l’âge perd déjà de son volume naturel. Sauf si vous avez des lèvres très charnues, laissez cette tendance aux jeunes filles.

Aussi à éviter : Les couleurs très vives ou foncées qui ont également un effet de amincir les lèvres.

La solution : On commence par un lip liner (pas trop foncé, même en couleur chair) pour contourner et redélimiter les lèvres et ainsi créer une « barrière » qui tiendra le rouge à lèvres en place ; ensuite, pour on applique un rouge à lèvres crémeux, satiné qui nourrit et adoucit. Très pratique :  les crayons fixateur et anti-filement qui s’appliquent autour de la bouche et bloquent, invisiblement, les pigments du rouge à lèvres.

Des conseils et des astuces de pro ?

Abonnez-vous à ma newsletter, et vous recevrez mes meilleurs astuces et des offres exclusives !

Merci, votre inscription est confirmée !