Pinceaux de maquillage : mes indispensables pour le fond de teint

Plat, rond, biseauté, en poils naturels ou synthétiques : tellement de choix qu’il n’est pas toujours évident de savoir quel pinceau maquillage et plus spécifiquement pinceau fond de teint choisir.

Je voudrais donc partager avec vous, en tant que petit guide, la liste de mes préférés, avec leurs caractéristiques et la meilleure façon de les utiliser. Je parlerai surtout des incontournables ou « basiques » (aussi pour les débutantes en maquillage !), mais aussi des pinceaux plus spécifiques pour les maquilleuses plus avancées entre vous.

Commençons avec les pinceaux de fond de teint :

Le pinceau fond de teint

Perso, j’aime souvent travailler mes fonds de teint (liquides) à la main. Pourquoi ? Surtout pour profiter de la chaleur des mains pour étirer la texture encore plus finement sur la peau pour un fini transparent et naturel. Cela fonctionne très bien avec les fonds de teint très fluides que j’utilise beaucoup.

Toutes les autres textures, crème, cake, cireuses, ont besoin d’un pinceau pour leur application, et c’est justement la texture qui détermine son pinceau binôme idéal. Ça peut être un véritable casse-tête de trouver le bon pinceau pour son fond de teint…

D’abord il y a les formes différentes à distinguer :

Le pinceau plat classique

Jamais démodée, cette forme de pinceau permet un contrôle de dosage précis et un travail fin. Il peut servir à appliquer toutes sortes de fond de teint : liquides, crèmes et poudres (pour celles qui aiment cela). On peut utiliser son dos de la main en tant que palette, où on pose le produit pour ensuite l’appliquer en longes mouvements, comme si on faisait de la peinture sur une toile. Pour avoir plus de couvrance, on commence habituellement au milieu du visage, et on étire vers les cotés. Très important pour le travail avec ce pinceau est de terminer avec des mouvements du haut vers le bas (sans trop appuyer), pour aplatir les petits poils sur le visage et obtenir un fini lisse.

Mes favoris dans cette catégorie sont le no. 190 de MAC et le Pinceau Fond de Teint Fluide no. 11 de Dior. Les deux sont en fibres synthétiques, faciles à nettoyer.
Le pinceau MAC est un peu plus ferme et se prête donc bien à travailler des textures plus compacts. Celui de Dior est plus effilé, pratique pour produits plus crémeux.

Le pinceau rond bombé

Une forme qu’on voit de plus en plus depuis quelques temps. Je préfère le pinceau rond bombé au pinceau rond et coupé plat (souvent appelé Kabuki) qui crée un fini plus chargé et, en plus, peut irriter une peau sensible ou à imperfections.

Je travaille plutôt des textures liquides et crémeuses (donc pas trop lourdes) avec ce type de pinceau, et ça en petits mouvements circulaires, toujours commençant au milieu du visage. En tapotant légèrement on estompe à perfection.

C’est encore un pinceau MAC, le 170, qui est super performant avec ses fibres synthétiques ultre-fins. Plus large, pour plus d’efficacité et rapidité, est le F101 de Urban Decay. Et enfin le nouveau pinceau « hype » du moment, mais qui mérite son buzz entièrement : Le Oval 7 de Artis. Des fibres hyper fines et denses sont montées en forme inédite, un peu comme une brosse à cheveux. La manche s’avère très pratique surtout quand on se maquille soi-même. La sensation sur le visage est super agréable et le résultat d’une uniformité parfaite. La grande surface de ce pinceau le rend aussi très efficace, on l’a vu beaucoup en backstage des défilés, pour maquiller les jambes des mannequins.

A venir bientôt : Le pinceau correcteur, mon top choix. 😉

Des conseils et des astuces de pro ?

Abonnez-vous à ma newsletter, et vous recevrez mes meilleurs astuces et des offres exclusives !

Merci, votre inscription est confirmée !