Maquillage de peau mature : secrets de pro

Première partie : le teint zéro défaut et anti-âge

« Est-ce vraiment possible de rajeunir et rafraichir le visage avec un maquillage ? » Cette question m’est posée tout le temps, donc voici quelques-unes de mes pensées à propos de ce sujet.

La première mesure pour un maquillage anti-âge est en fait d’abandonner le maquillage. Surtout le trop de maquillage, mais aussi un mauvais choix de produits ont tendance de plutôt « rajouter des années » que de vous faire paraître plus jeune.

Fonds de teint épais, concealer secs, fards ternes, couleurs irisées, tous ces produits doivent être rigoureusement bannis de votre trousse de maquillage. Une approche minimaliste et très précise, consistant des produits légers et efficaces, est proscrite.

Le fond de teint poids plume

En fond de teint il faut opter pour une texture fine et légère, qui lisse et unifie, adoucit les petites ridules et pores dilatés. Il faut surtout éviter des formules trop sèches et lourdes qui font effet masque. Les nouvelles formulations à base d’eau comme le Vitalumière Aqua de Chanel ou le Studio Waterweight de MAC apportent une légère couvrance sans alourdir. Aussi de MAC, le grand classique Fond de teint Visage & Corps lisse et unifie toute en transparence et hydrate en même temps.

Après la texture, reste à trouver sa bonne teinte de fond de teint. Par ici mes conseils.

Ces textures très fluides s’appliquent avec une éponge arrondie, comme le Beauty Blender, pour un fini hyper fin et discret. Ou alors au doigt, en profitant de la chaleur des mains pour mieux encore étaler et estomper le produit. Dans les deux cas, on commence son application au centre du visage (le nez et ses alentours) et on étire le produit vers les cotés.

Masquer les défauts sans effet masque

Pour camoufler des petites taches (d’âge) et imperfections, que ces formules très légères ne cachent peut-être pas entièrement, on peut faire confiance au correcteur star de Laura Mercier, le Secret Camouflage.
Ce concealer est ultra efficace, et fait disparaître en manière « Photoshop » toute coloration indésirable, et sans se faire remarquer, grâce à sa texture super fine.

Gommer ses cernes

Que faire de ses cernes ? Un sujet qui préoccupe presque toutes les femmes. Au-delà de 30-35 ans il faut être encore plus sélectif dans son choix d’anti-cernes, car grand nombre des produits sont être très secs et risquent de faire un effet « froissé». D’autres encore filent au cours des heures dans les ridules et les soulignent davantage.
Un de mes anti-cernes préférés, le point cealer de Shu Uemura combine une texture ultra fine avec un pouvoir couvrant excellent. Seul b-mol : il n’y a que 4 teintes, toutes plutôt claires.
Une très bonne alternative, qui existe en 12 teintes, aussi mattes, est le Secret Concealer de Laura Mercier. (En fait, j’aime beaucoup cette marque pour tous ses produits de teint.)
Utilisez les deux produits avec précision et en quantité minimale, le trop risque toujours de filer.

Et les yeux, la bouche, le blush…?

Je suis en train de préparer quelques petits articles avec pour plus de conseils et astuces sur le maquillage des yeux anti-âge, la touche de fraîcheur apportée par le blush, quelles erreurs à éviter avec le rouge à lèvres, etc… Donc restez connectées !

Des conseils et des astuces de pro ?

Abonnez-vous à ma newsletter, et vous recevrez mes meilleurs astuces et des offres exclusives !

Merci, votre inscription est confirmée !